Tous les participants protégés

Comme l’explique François Huguerre, Responsable du département assurance de la MAE, « le Contrat Collectif Commun d’Établissement couvre les personnes et les biens pour la sérénité de tous ».

Ce contrat couvre en effet :

  • les élèves participant aux activités facultatives ou sportives, y compris les activités obligatoires hors établissement (piscine, stade, gymnase, etc.),
  • les intervenants extérieurs à l’occasion des activités de programme et/ou prévues au projet d’école ou d’établissement
  • les bénévoles participant aux activités facultatives ou obligatoires hors établissement,
  • les locaux occupés à l’occasion des activités facultatives ou obligatoires hors établissement.

Plus de 7 000 établissements ont choisi ce contrat ! 

Toutes les activités facultatives couvertes

Toutes les activités entraînant des sorties scolaires régulières ou occasionnelles sont garanties :

  • les activités prévues au programme ou au projet d’établissement,
  • les activités facultatives, y compris voyages, activités des foyers socio-éducatifs,
  • les activités de l’association sportive,
  • les activités obligatoires hors établissement.

Ce contrat ne s’adresse qu’aux établissements qui ne peuvent bénéficier du contrat MAIF/MAE/OCCE. En option, peuvent être couverts les stages et séquences éducatives en entreprise, mais aussi les stages hospitaliers.

Quelle couverture pour les sorties à l’étranger ?
Comme le souligne François Huguerre, « il n’y a pas à proprement parler de différences entre les sorties scolaires se déroulant à l’étranger et celles organisées sur le territoire national. La couverture accordée à l’étranger est susceptible d’être limitée dans le temps (30 jours constitue la norme en règle générale) et territorialement (les services d’assistance assurent toutefois le rapatriement dans le monde entier) ».

Un contrat incontournable

Les garanties du contrat correspondent aux réalités de la vie scolaire :

  • accident corporel ;
  • responsabilité civile, défense ;
  • recours ;
  • assistance.

La liste nominative des élèves n’est pas obligatoire et il n’y a aucun surcoût pour les intervenants. Vous souhaitez souscrire ? Contactez la MAE de votre département

Le Contrat Collectif Commun d’Établissement ne se substitue pas aux protections individuelles
Il ne dispense pas de l’assurance scolaire individuelle proposée par la MAE aux élèves, ni de l’Offre Métiers de l’Éducation pour les personnels de l’éducation.