Cette catégorie est d’abord apparue en rapport avec les personnels de l’éducation, puis avec les élèves. Elle a émergé dans un contexte particulier de fort développement d’Internet et des réseaux sociaux qui ont amorcé une rupture importante dans les formes d’exercice du harcèlement.