La laïcité aujourd’hui

« Plus d’un siècle après la loi de 1905, quand on fait de la pédagogie autour de la laïcité, elle est complètement adaptée à une société comme la nôtre », souligne Jean-Louis Bianco. L’enjeu est selon lui d’ « expliquer que la laïcité est une protection des libertés et non une restriction des libertés, dans la mesure où l’on ne porte pas atteinte à la liberté d’autrui ou à l’ordre public ». Le Président de l’Observatoire de la laïcité dresse un premier bilan de la charte de la laïcité à l’école : « elle est affichée partout et dans la plupart des établissements, elle est aussi utilisée comme support pédagogique ».

Un besoin de formation et d’information sur la laïcité

Jean-Louis Bianco insiste sur un « gigantesque effort d’information, de formation et de pédagogie » à faire sur la laïcité. « Dans une époque tendue où les gens se méfient les uns des autres, où il y a une tendance au rejet de l’autre indépendamment de la laïcité et des religions, nous avons besoin d’une armature qui soit appropriée par la conscience citoyenne », complète-t-il. « Depuis sa création en 2013, l’Observatoire a demandé l’intégration dans la formation initiale des ESPE de modules sur la laïcité, à la fois théoriques et pratiques ». « Il ne s’agit pas de donner des recettes en disant dans la situation A vous devez faire B, mais de donner des ressources et non une règle absolue », conclut-il.