En qualité de représentant de l’Etat au sein de l’établissement, le chef d’établissement a autorité « sur l’ensemble des personnels affectés ou mis à disposition de l’établissement. Il désigne à toutes les fonctions au sein de l’établissement pour lesquelles aucune autre autorité administrative n’a reçu de pouvoir de nomination. Il fixe le service des personnels dans le respect du statut de ces derniers ».

Considérée comme une mesure d’organisation interne, il est bien du ressort du chef d’établissement de désigner, un enseignant pour assurer ce type de service. Ainsi, « les professeurs principaux sont choisis par le chef d’établissement indépendamment de la discipline qu’ils enseignent, en fonction de leurs qualités pédagogiques, de leurs aptitudes aux tâches d’organisation, au travail en équipe, au dialogue, notamment avec les milieux économiques ».

Au sein de l’équipe pédagogique, le professeur principal effectue la synthèse des résultats obtenus par les élèves. Il a « une responsabilité particulière dans le suivi, l’information et la préparation de l’orientation des élèves ». Il ne peut y avoir qu’un seul professeur principal par division. Ce dernier perçoit une indemnité correspondant à la part modulable de l’indemnité de suivi et d’orientation. Ainsi, « une seule part modulable est allouée par division. Elle n’est attribuée qu’à un seul professeur, désigné avec l’accord de l’intéressé par le chef d’établissement pour la durée de l’année scolaire ».

Références

Code de l’éducation : article R421-10
Décret n° 93-55 du 15 janvier 1993 instituant une indemnité de suivi et d’orientation des élèves en faveur des personnels enseignants du second degré
Circulaire n° 93-087 du 21 janvier 1993 relative au rôle du professeur principal dans les collèges et les lycées