« Il faut être vigilant pour éviter que l’enfant ne soit un risque pour lui ou les autres enfants », explique Delphine. Dans le cas d’enfants à problèmes, « je laisse toujours une petite distance mais si l’enfant a besoin d’être rassuré, je serais là pour le rassurer et l’accompagner dans sa tâche scolaire », complète-t-elle. « L’adhésion à l’ASL me rassure car elle me permet d’avoir une réponse rapide à toutes mes questions ». 

Cliquez ici pour en savoir plus sur l’Offre Métiers de l’Éducation