« Le psychologue scolaire est le seul personnel de l’éducation confronté à une relation individuelle avec l’enfant », explique Christian pour qui « cette relation individuelle comporte des risques ». « Lorsqu’un enfant turbulent nous informe de mauvais traitement, il est important de recueillir d’autres éléments et de favoriser le bien-être de l’enfant dans la classe. Il faut notamment se renseigner sur ses relations avec les autres enfants et ses relations avec ses frères et sœurs. Ces informations aident les psychologues à prendre la décision la plus juste », souligne-t-il. Il rappelle l’importance de l’Offre Métiers de l’Éducation pour un exercice serein du métier.

Cliquez ici pour en savoir plus sur l’Offre Métiers de l’Éducation