Comment respectez-vous l’exercice de l’autorité parentale au quotidien ?

Thomas Kalinowski : Le respect de l’autorité parentale incombe au directeur d’école. Il est en quelque sorte le maître d’œuvre de son respect et donne aux enseignants une marche à suivre. Dès le début d’année, la fiche de renseignements permet aux équipes de connaître la situation familiale.

Tant que l’autorité parentale est exercée conjointement, je tiens à ce que les deux parents soient systématiquement informés du parcours de l’élève. Lorsque l’exercice de l’autorité parentale est exclusif, le directeur doit se baser sur le document officiel du Juge aux affaires familiales.

Comment gérez-vous les situations conflictuelles ?

T. K. : J’ai bien sûr rencontré des cas de séparations conflictuelles. Les parents sont alors convoqués séparément. Les personnels doivent alors se focaliser sur l’intérêt de l’enfant et faire preuve d’apaisement et d’objectivité. Un divorce, qu’il soit bien ou mal géré, a un impact sur l’enfant. La neutralité des personnels et le respect des institutions ne pourront qu’être positifs pour une meilleure gestion de ces situations très délicates.