Autonome de Solidarité Laïque du Nord

Edito du président

Exercer plus sereinement son métier avec l'Autonome de Solidarité Laïque et la MAIF

Responsabilité vis-à-vis des élèves, relations parfois conflictuelles avec eux ou leurs parents, accident du travail, … Les enseignants et les personnels de l’éducation s’exposent tous les jours à des risques ou à des difficultés qui peuvent les fragiliser voire altérer leur santé morale ou physique.

L’Autonome de Solidarité Laïque vous informe sur la protection contre les risques professionnels qu’elle a mis en place en partenariat avec la MAIF depuis 2008 : l’Offre Métiers de L’Education.

Une réponse unique pour apporter une protection complète aux personnels d’éducation.

La défense des droits et responsabilités :

  • informations et renseignements pratiques, protection juridique et prise en charge des frais pour toute intervention amiable ou judiciaire en faveur des personnes victimes ou mises en cause
  • responsabilité civile garantie pour tous les dommages causés à un tiers, de manière accidentelle ou involontaire, et prise en charge de la défense devant les tribunaux.
  • Des solutions pratiques et financières en cas de dommages corporels résultant d’un accident du travail ou de trajet ou d’une maladie professionnelle.
  • Un soutien immédiat par la proximité des interlocuteurs et un accompagnement adapté en toutes circonstances grâce à l’expérience des Autonomes de Solidarité Laïques et de la MAIF. Et dans toutes les situations qui l’exigent, un soutien psychologique pour alléger les difficultés.

La complémentarité exemplaire de la MAIF et des Autonomes de Solidarité Laïques, permet de garantir :

  • la poursuite d’une histoire commune basée sur les mêmes valeurs ;
  • un service de haute qualité comportant des meilleures prestations.

En deux ans, près de 500 000 professionnels de l’Education ont déjà fait le choix de cette protection.

Ne négligez pas cet aspect de votre métier, continuez de faire confiance aux organisations qui, depuis des décennies sont aux côtés des personnels enseignants, d’encadrement, et de service.

Si vous n’avez pas encore souscrit, prenez contacts dès maintenant pour en savoir plus sur l’Offre Métiers de l’Education,

  • en vous rendant à l’Autonome de Solidarité Laïque du Nord ou dans votre délégation MAIF,
  • ou bien en joignant le correspondant de l’Autonome de votre établissement dès la rentrée.

 

INFORMATION DE DERNIERE MINUTE:

Les Autonomes de Solidarité Laïques et leur Fédération

signent une nouvelle convention avec le ministère de l'Education nationale.

Vincent Peillon, Ministre de l'Education nationale et Roger Crucq, Président de la Fédération des Autonomes de Solidarité ont signé, le 21 novembre 2012, le renouvellement de la convention liant, depuis 2002, le ministère et la Fédération dans le cadre de la protection des personnels de l'éducation et de la prévention des risques du métier.

Cette convention confirme la légitimité et l’efficacité des Autonomes de Solidarité Laïques mais aussi, de fait, le partenariat entre celles-ci et la MAIF qui s’est traduit en 2008 par la mise à la disposition des personnels de « L’Offre Métiers de l’Education ». Dans son discours de présentation du texte aux militants des ASL et aux avocats conseil, le Ministre a évoqué « l’accord intelligent » entre nos deux organisations, reconnaissant ainsi l’intérêt qu’il porte à la force qu’elles représentent pour contribuer à l’apaisement des situations conflictuelles dans les établissements.

Les nouveautés de cette convention

Cette convention renforce le partenariat entre les Autonomes de Solidarité Laïques et leur Fédération avec le Ministère et les services décentralisés de l'Education nationale.

Elle rappelle notamment :

les relations partenariales entre les ASL et les services décentralisés de l'Education nationale,

le rôle des ASL et de leur réseau de 150 avocats-conseils dans l'organisation de conférences sur le thème de la prévention de la violence en milieu scolaire.

Enfin, cette convention bénéficiera d'un suivi assuré par un comité réunissant des représentants des deux parties.

La protection des personnels de l'éducation

Cette convention rappelle le rôle des Autonomes de Solidarité Laïques lorsqu'un des adhérents est victime d'un incident grave à l'occasion de ses fonctions : aide et assistance morale, psychologique et juridique.

Les Autonomes de Solidarité Laïques : des acteurs pour la formation aux risques du métier

La convention précise également que le ministère et les services académiques pourront solliciter l'intervention de l'ASL et de ses avocats-conseils dans le cadre de la formation initiale et/ou continue pour les personnels de l'éducation.

Les Autonomes de Solidarité Laïques et leur Fédération : des associations légitimes pour tout ce qui a trait aux risques du métier

Cette convention reconnaît légitimement l'action et la compétence des Autonomes de Solidarité Laïques (ASL) et de leur Fédération (FAS), mais aussi leur contribution à la recherche de pistes visant à apaiser le climat dans les établissements.

Plus que centenaires (elles ont été créées en 1903), les 100 ASL regroupent, avec leur partenaire, la MAIF, près de 455 000 adhérents, soit plus de la moitié de l'ensemble des personnels de l'éducation.

Leur expérience et leur connaissance du milieu éducatif leur permettent d'agir rapidement et d'analyser objectivement les différentes situations qui se présentent à elles.

 

Les documents joints :

ASL en vidéo