Autonome de Solidarité Laïque des Yvelines

Edito

 Cher(e) collègue,

Avec les diverses opérations de mouvement, cette année scolaire est entrée dans sa dernière ligne droite. Un certain nombre d'informations peuvent déjà en être tirées.

Globalement, même si nous constatons une légère augmentation du nombre de dossiers, le phénomène n'est pas très inquiétant mais il démontre une fatigue, un mal être et des difficultés.

Le principal souci vient des relations avec les parents qui ont de plus en plus avec l'école une relation de consommateur et qui ont une forte tendance à contester toute décision, toute sanction et même s'érigent en censeur de méthodes pédagogiques.

Les difficultés liées à l'accueil des enfants en difficulté ou atteints de handicap se multiplient. Les mesures d'accompagnement prises par l'Education Nationale sont très largement insuffisantes (manque de formation, de moyens, statut précaire des AVS ...).

Depuis leur origine, les Autonomes ont dû souvent accompagner des enseignants écartés du métier par l'Administration. Aujourd'hui, nous sommes sollicités pour accompagner des collègues qui veulent quitter le métier. Les possibilités de reconversion en interne sont très réduites et l'accompagnement vers un nouveau métier quasi inéxistant.

Les Autonomes, fortes de leur demi-million d'adhérents, ne resteront pas inertes sur ces sujets.

André RATABOUIL, Président de l'ASL 78.

Elancourt le 12 avril 2017

 

 

 

"Merci de penser à nous communiquer vos changements de coordonnées et d’établissement"

 

 

Les documents joints :

ASL en vidéo