Le personnel de l’éducation doit tout d’abord mettre en place des directives du ministère de l’Éducation nationale (circulaire de février 2004) afin de mettre en place une charte de bonnes pratiques et filtrer l’accès à Internet. Comme l’explique Me Ricchi, avocat-conseil de l’ASL de Haute-Savoie, il doit éviter d’être ami avec des élèves sur Facebook et solliciter un avocat-conseil dès qu’il y a un préjudice informatique.