1. Les agents en mission de service public au sein des établissements scolaires publics ou privés

Tous les métiers du champ éducatif – enseignants, administratifs, personnels de service – sont concernés si l’employeur est l’État ou la collectivité publique. L’établissement d’enseignement peut être public ou privé, mais impérativement reconnu par l’État.

Par ex. : les enseignants de la maternelle à l’université, les Accompagnants des élèves en situation de handicap (AESH), les Agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles (ATSEM), les Conseillers principaux d’éducation (CPE), les personnels d’encadrement, les personnels administratifs, les animateurs sur les temps hors classe, etc.

2. Les personnels des établissements et instituts liés au monde du handicap

Il peut s’agir des personnels travaillant dans les Établissements et services d’aide par le travail (ESAT), les Services d’accompagnement à la vie sociale (SAVS), les Services d’accompagnement médico-social pour adultes handicapés (SAMSAH), les Foyers d’hébergement pour travailleurs handicapés (FHTH), les foyers de vie ou foyers occupationnels, les Foyers d’accueil médicalisé (FAM), les Maisons d’accueil spécialisées (MAS) pour personnes handicapées, etc.

Par ex. : éducateurs, personnels d’accompagnement, etc.

3. Les salariés et bénévoles des structures ou associations sportives, culturelles ou sociales avec mission d’éducation ou d’enseignement et sans but lucratif

  • Les agents territoriaux du secteur sportif
    Par exemple : les éducateurs sportifs en collectivité, les animateurs sportifs ou les maitres-nageurs sauveteurs qu’ils soient municipaux, départementaux ou associatifs. Il peut s’agir, de même, des fonctionnaires municipaux (fonctionnaires territoriaux), des agents non encore titularisés chargés des cours de natation ou de l’encadrement du club de football de la commune.
  • Les agents de la fonction publique territoriale et les salariés des associations culturelles
    Par exemple : les professeurs des métiers artistiques (dessin, musique, théâtre, danse, etc.) travaillant pour les communes, les syndicats mixtes, les intercommunalités, ceux exerçant dans les écoles de musique, conservatoires, écoles d’art, etc.
  • Les fonctionnaires titulaires ou agents contractuels travaillant dans les bibliothèques municipales et intercommunales
  • Les personnels de l’action sociale
    Par ex. : les accompagnants éducatifs et sociaux, les animateurs socioculturels, les assistants de service social, etc.

4. Les personnels relevant de l’Aide sociale à l’enfance et de la Protection judiciaire jeunesse*

Par exemple : les éducateurs spécialisés de l’Aide sociale à l’enfance (ASE), les éducateurs spécialisés dans un service de placement familial (maison d’enfants à caractère social, service d’accueil d’urgence, etc.), les éducateurs en foyer de vie, de la Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ), etc.

5. Les personnels exerçant au sein des Instituts régionaux du travail social

Par ex. : formateurs, encadrants, directeurs, etc.

6. Les personnels exerçant au sein des crèches associatives ou publiques, des Maisons d’assistants maternels (ou crèches parentales à domicile disposant d’un agrément)

Il s’agit des personnels exerçant en crèche municipale ou associative : crèche collective, halte-garderie, jardins d’enfants dans des établissements gérés par une collectivité territoriale, un établissement public ou un service public, voire un établissement d’accueil géré par un organisme de droit privé à but non lucratif, chargé d’une mission de service public, comme une association loi de 1901.

Par ex. : les puéricultrices, les assistants maternels, les éducateurs de jeunes enfants, les autres personnels qualifiés pour accueillir et encadrer les enfants (auxiliaires de puériculture, techniciens de l’intervention sociale et familiale – TISF), etc.

 

En résumé peuvent adhérer à L’ASL :

  • Les personnes fonctionnaires, agents en mission de service public (en CDI ou CDD) exerçant dans des établissements d’enseignement publics ou privés sous contrat avec l’État.
  • Les personnes concernées par les mêmes conditions statutaires ou de statut privé exerçant dans des structures ou organismes à but non lucratif (ainsi que leurs membres) chargées de missions d’éducation, d’accompagnement et de soutien, habilitées par les pouvoirs publics. 

Vous vous demandez si vous pouvez adhérer ?

Contactez la délégation départementale de L’ASL

L’équipe de militants et salariés est disponible vous accueillir et répondre à vos questions !

En savoir plus sur l’adhésion à l’OME 

 

* à l’exception des familles d’accueil