Dans sa situation de stagiaire, Yacouba Barry était dans une fragilité accrue. La proviseure de son établissement n’a rien fait pour le former. Bien au contraire, elle est allée jusqu’à compliquer volontairement son travail. Le corps d’inspection a conforté la position de la proviseure. Cette situation a abouti à une non titularisation de Yacouba Barry dans le corps de personnel de direction. L’affaire a été portée devant le tribunal administratif, elle est en cours d’instruction et n’a pas encore été jugée.

Dans cette vidéo, Mr Barry revient sur les destructions physiques et psychologiques engendrées par cette situation de harcèlement, et évoque aussi les recours possibles.