M@gistère : les ASL partenaires d'un parcours de formation

Mise en ligne le 21 juin 2016 | Mise à jour le 23 juin 2016

Les Autonomes de Solidarité Laïques ont travaillé sur la première formation juridique en ligne déployée par le Ministère de l'Éducation nationale.

 

Une formation pour mieux connaître le droit

« Le parcours de sensibilisation à la culture juridique vise à répondre au besoin exprimé par les personnels de l’éducation de disposer d’une véritable formation juridique », explique Martine Duval, Chargée d’études au Bureau de la formation des personnels enseignants et d'éducation de la DGESCO (Direction Générale de l’enseignement scolaire). Pour cerner les attentes des personnels, la DGESCO s’est appuyée sur un groupe de travail et un questionnaire adressé à près de 1 500 personnels de l’éducation.

Trois années de travail

Fruit de trois années de travail, ce parcours lancé en novembre 2015 sur M@gistère explicite le cadre juridique des métiers de l’éducation. Les grands principes de la Justice, les responsabilités civile et pénale y sont notamment évoqués. « L’enjeu est de mettre à la disposition des recteurs d’académie un parcours hybride qui articule apprentissage à distance et temps de formation en présence », souligne Martine Duval. La DGESCO est le maître d’ouvrage de ce projet, InitiaDROIT et les ASL en sont les maîtres d’œuvre, avec la participation de la MAIF et de l’AFDD (Association Française des Docteurs en Droit). 

Une formation pour mieux protéger

« Depuis 2002, les ASL sont partenaires du Ministère de l’Éducation nationale dans la prévention des risques professionnels », complète Martine Duval. La Fédération des Autonomes de Solidarité (FAS) a en effet signé avec le ministère une convention qui reconnaît le savoir-faire et l'aptitude des ASL à former les enseignants et futurs enseignants. Ce parcours sur M@gistère renforce cette mission de formation et vise une meilleure protection des personnels. En effet, pour Roger Crucq, Président de la FAS, « le premier risque du métier est de ne pas connaître le droit ».

Un déploiement progressif
« Ce parcours a été progressivement publié depuis novembre 2015 par le ministère, les académies le mettant en œuvre au fil des mois », explique Martine Duval. Certains modules sont destinés à tous les personnels de l’éducation, d’autres sont spécialisés, notamment pour les Conseillers principaux d'éducation ou les personnels de direction. « Certaines pages de ce parcours ont été consultées plus de 3 000 fois, ces résultats sont encourageants », conclut Martine Duval. 

 

Vous pouvez laisser un commentaire sur cet article :

ASL en vidéo